Agir aujourd’hui pour préserver demain

Par Patricia Mignone activisme minuscule Aucun commentaire sur Agir aujourd’hui pour préserver demain

Demain

Le film « Demain » a inspiré beaucoup de gens : ses auteurs ont choisi de mettre en valeur des initiatives positives, encourageantes, qui inspirent le sentiment qu’on peut agir aujourd’hui au niveau citoyen pour préserver demain ; et cela, indépendamment des gouvernements dont les décisions semblent de moins en moins œuvrer en faveur de la démocratie et d’un avenir favorable au vivant dans son ensemble.

Demain : on y va, oui mais

Green NudgeJe lis cependant dans « Green Nudge » que plus ou moins 80 % de la population française se sent préoccupée par l’état du monde tandis que seulement une vingtaine de % agissent au quotidien.

Pourquoi une telle marge, au sein d’une même personne entre ses convictions et ses actes ?

L’obstacle principal est en nous : ce sont nos habitudes, nos réflexes, nos automatismes.
Pense au nombre de choses que tu fais « machinalement », « sans y penser », et aux gaffes que tu fais « sans le faire exprès’.

Bien entendu, nous installons des habitudes tout au long de notre existence mais les habitudes les plus tenaces sont celles qui proviennent de notre enfance, celles qui sont liées au goût, au rapport à soi et aux autres et aux valeurs.

Nos habitudes perpétuent le passé

et nous empêchent de construire demain de façon responsable

L’ennui, c’est qu’au cours de notre enfance, notre éducation a mis en place nos programmes par défaut, autrement dit nos évidences, ce qui nous vient spontanément, sans réfléchir : nos réflexes, quoi !

Or, au regard de ce que nous devrions faire aujourd’hui, certains de ces réflexes nous entraînent à poser des actes qui aggravent la situation.

Voilà pourquoi il est important d’avoir le courage de faire le nécessaire pour remplacer certaines de nos habitudes quand elles sont opposées à l’intérêt collectif.

C’est une tache héroïque car elle demande de désapprendre (= sortir de nos zones de confort !) pour réapprendre et instaurer ce qui deviendra de nouvelles habitudes (= encore sortir de nos zones de confort! ).
Il faut vraiment le vouloir très fort !

Alors, maintenant, pose-toi ces questions 

  • Dans quelle mesure es-tu prêt à renoncer à certaines habitudes au nom d’une nécessité qui te dépasse ?
  • As-tu le sens du devoir, de l’obligation morale et es-tu prêt, au nom de l’urgence dans laquelle nous sommes à te dépasser, au nom de cette cause ?
  • Es-tu prêt à sacrifier tes intérêts personnels aux intérêts collectifs ?

 

Oskar Schindler

Oskar Schindler

Les situations de crise extrêmes révèlent des héros qui, au péril de leur existence, honorent une cause qui les dépasse.

Je suis persuadée qu’en cette époque de manipulation des masses, il existe des quantités de gens épris de transcendance qui ne demandent qu’à se dépasser.

Pour la plupart d’entre nous, nous baignons depuis notre enfance dans un bouillon de médiocrité qui nous fait croire que nous sommes des nains décérébrés juste aptes à consommer.

Mais nous sommes tous nés géants, et la plupart d’entre nous attendent juste qu’on leur dise comment faire pour s’ébrouer et déployer leur puissance.


Et si, par tes choix et tes actes tu disqualifiais, aujourd’hui, ce que tu déplores dans le monde ?


Tu as envie d’aide pour passer à l’action et exercer un impact global
en agissant à ton niveau au quotidien ?

Un grand projet est en train de naître.

 

Clique sur le museau du petit chat
pour participer quand ce sera prêt.

 

  • Partager

Commentez