Des cadeaux qui connectent

Par Patricia Mignone Uncategorized Aucun commentaire sur Des cadeaux qui connectent

[et_pb_section admin_label= »section »][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte »]

Les périodes de l’année où nos chouchous croulent sous les cadeaux sont nombreuses. C’est l’époque qui veut ça : nous nous sommes laissé convaincre qu’acheter des trucs pour les enfants, c’est la chose à faire. Mais rien n’est moins sûr.
Dans cet article, nous explorons la question des cadeaux et ce qu’elle implique pour les enfants comme pour les adultes.

Les cadeaux – du coté des enfants

A en juger par l’état d’excitation – plus hystérique que joyeuse – de notre petite Alice lors de sa fête d’anniversaire – 3 ans déjà ! – il n’est pas certain du tout que de recevoir une montagne de cadeaux en une fois, soit une bonne chose pour eux.

Les cadeaux -La Reine des NeigesJe pense que ça a quelque chose à voir avec le désir et le plaisir : trop de cadeaux, ça empêche le plaisir d’advenir.
Et quand l’enfant reçoit des cadeaux en masse, ça empêche une vraie joie d’émerger.
Devant ce trop plein, Il n’a pas vraiment la faculté de se réjouir. Too much, ça épuise dans l‘œuf un potentiel de bonheur.

Les cadeaux « avant »

Quand j’étais enfant, j’ai été privée. C’était une autre époque. On n’attribuait pas aux enfants la valeur qu’on leur accorde aujourd’hui.
C’était différent, sans doute pas pire.

Je me rappelle avoir exulté en recevant une boite de crayons de couleurs Caran d’Ache.
Une boite de 12 crayons de couleurs qui se déclinaient en un dégradé harmonieux. J’étais baba devant la magnificence de ce nuancier, comme je suis toujours bouleversée par les nuanciers aujourd’hui.

cadeaux - truffes-au-chocolat

Pour la fête de Saint-Nicolas, j’aidais ma grand-mère à fabriquer les cakes et les truffes au chocolat que nous retrouverions le lendemain….offerts par le grand saint.
Et c’était la fête ! Ca me faisait vraiment plaisir.

cadeaux- mandarineAutre époque, autres cadeaux : mon grand-père m’a raconté que quand il était enfant, dans les années 20, pour la saint-Nicolas, lui et ses frère et sœur recevaient une mandarine et des nèfles, ces bizarres pommes miniatures qui se mangent pourries.
Et ils étaient heureux ! Ses yeux pétillaient encore quand il en parlait !

Avant, on était privé. Quand on recevait, c’était une fête immense.
On a vérifié depuis longtemps que c’est l’attente, la frustration, le désir, qui font la valeur de ce qu’on reçoit.

Hormis le fait que la plupart d’entre nous sont sous l’influence de l’idéologie de la consommation, et si cette façon qu’a notre époque d’ensevelir les enfants sous des montagnes de cadeaux cachait quelque chose ?

Les cadeaux – du côté des adultes

Vous êtes-vous déjà demandé pour quelle raison vous offrez des cadeaux à vos petits ?
Quand j’étais enfant, jouer à la poupée ne m’intéressait pas.
Je leur faisais systématiquement la même chose : je les décoiffais et les déshabillais. Ensuite, je les abandonnais.
Pourtant, j’en ai reçu une série.

cadeaux - poupées

Image provenant du blog « Dans le pupitre d’Esyram »

Avant que je la reçoive, ma dernière poupée trônait dans la vitrine d’une pâtisserie. C’étaitune grande poupée rousse qui avait un petit air de Fifi Brindacier. Et elle coûtait vraiment très cher, compte tenu des moyens de ma mère à l’époque.
Nous sommes passées maintes et maintes fois devant cette pâtisserie et, à chaque fois, ma mère tombait en pâmoison… Jusqu’à ce que je reçoive la poupée en cadeau… à l’âge de 12 ans.

Je crois que ma mère m’offrait des poupées pour se faire plaisir à elle.

Et cette anecdote m’inspire la réflexion suivante : admirer, s’extasier, ce n’est pas désirer.
Le fait de partager l’enthousiasme de quelqu’un ne signifie pas qu’on convoite l’objet en question.
Cette poupée ne m’intéressait pas.
Elle a d’ailleurs gardé sa robe pendant très longtemps.

Et vous ? Pourquoi offrez-vous des cadeaux ?

  • Pour vous faire plaisir ?
  • Parce que c’est la coutume ?
  • Parce que vous aimez l’enfant ?
  • Quelle autre bonne raison ?

Et comment les choisissez-vous, ces cadeaux ?

  • Parce qu’ils sont mignons, utiles, à la mode ?
  • Parce que leur prix est abordable ?
  • Dans quelle mesure prenez-vous son destinataire en compte quand vous choisissez le cadeau ?

Et pourquoi acheter  des cadeaux ?

Parce que le cadeau n’a de valeur à vos yeux que si vous avez dépensé de l’argent ?

Le cadeau que les enfants veulent réellement

Ce que veulent les enfants, c’est la compagnie attentive des adultes.
Ce n’est pas vous, à côté de lui/elle occupée à autre chose mais vous dans une activité partagée; par exemple une activité qui responsabilise l’enfant, qui lui donne l’initiative, où il peut s’exprimer, contribuer.
A ce sujet, avez-vous vu cette vidéo bouleversante réalisée par Ikea où des petits Espagnols peuvent demander ce qu’ils veulent à Saint-Nicolas et à leurs parents ?

https://www.youtube.com/watch?v=S1yXEHePD5M

Et cette autre vidéo où une maman offre à sa petite fille un attache trombone joliment emballé… et la petite fille est émerveillée et annonce immédiatement quel usage elle en fera ?

cadeau-trombone

 

 

 

 

 

 

Ce n’est pas la taille ni la contrepartie pécuniaire du cadeau qui plaît aux enfants.

Voilà un constat à prendre en compte quand nous envisageons d’offrir un cadeau.

Cadeaux : et pourquoi pas rien ?

Et si on ne s’occupait pas des habitudes et des conventions ?
Et si on épargnait à nos petits ces convulsions blasées qui les placent sur les rails de la consommation frénétique ?
Et si on essayait autre chose ?

Et on pensait à des cadeaux qui connectent ?
Des cadeaux qui mettent les émotions et la relation au milieu de l’histoire et relient l’enfant à l’expérience du réel, aux personnes, au vivant, à la nature, à son devenir, à la joie partagée.

Cette série de cadeaux que nous avons offerts à nos petites vous inspirera peut-être.

Des cadeaux qui connectent

Une aube des oiseaux

Celhia a reçu un bon pour une aube des oiseaux.
Ce qu’elle a reçu le jour de son anniversaire : j’ai imprimé l’annonce sur un joli papier et l’ai glissée dans une jolie enveloppe.
Le prix : c’était gratuit.
Ce que c’est : une promenade organisée par Natagora. Elle commence dans le froid, tôt le matin et on part à la découverte commentée des chants d’oiseaux.
L’expérience de Célhia : au début, c’était moche. Il faisait froid, et elle ne connaissait personne.
Ensuite, le soleil s’est levé, la température s’est réchauffée, Celhia  a eu des échanges avec les adultes du groupe et elle a commencé à bien s’amuser.

Aube des oiseaux-Natagora

Une promenade mycologique

Même topo avec les champignons.
On met ses grandes bottes; on s’habille chaudement et on va humer l’odeur des feuilles mortes.
Dans le bois, sous la houlette du mycologue, on part à la découverte.
On rapporte les champignons qu’on trouve et tout le groupe se rassemble autour du spécialiste qui donne son commentaire.

Un exemple :

promenade champignons

Cadeau - Alice et ses pleurotesUn paquet de champignons à faire pousser

21 euros chez Permafungi (il est possible de trouver moins cher ailleurs)
L’enfant reçoit son paquet de compost ensemencé au mycélium et regarde fièrement ses champignons pousser.
Voici Alice et sa récolte de pleurotes.

Vous pouvez également suivre des ateliers pour apprendre à faire pousser des légumes dans votre cave.

Ultra-Minimaliste Zen

(Préparez-vous mentalement en pensant à l’histoire de l’attache-trombone.)

Des graines de potiron, tomates et autres plantes qui doivent démarrer en serre au printemps : vous faites démarrer les plantes à l’intérieur, sur un appui de fenêtre.

cadeau - mangeoire oiseauxUne mangeoire à oiseaux avec les graines

12 euros, l’ensemble.

 

 

 

Un atelier de fabrication de nichoirs

Si vous n’êtes pas outillé, vous faites façonner les pièces par une personne équipée que vous trouvez sur Listminut.

Et vous y consacrez 2 après-midi, l’un à assembler, l’autre à décorer les nichoirs.

Cadeaux -lecole-des-maxUn abonnement à une série de livres

Un abonnement à l’une des collections de livres Max de l’Ecole des Loisirs
Une cinquantaine d’euros pour 8 livres qui sont envoyés à l’enfant à raison de 1 par mois.
Un enchantement pour l’enfant.
Alice est devenue une lectrice dévoreuse de livres dès sa première année.

Cadeau - théatre pour enfantUne place de théâtre pour enfants

En Belgique, grâce à un système de subventionnement qui valide les meilleurs, nous avons des compagnies de théâtre pour les enfants d’une qualité exceptionnelle.
Alors… on y va ?

L’adoption d’un animal domestique dans le besoin

Un chat ou un chien vieux ou ayant besoin de soins momentanés.
Celhia et Alice sont allées chercher Sheldon au refuge.
Sheldon a 6 ans. Il a été maltraité et est en convalescence.

On l’observe. On essaie d’être calmes, de lui parler et le caresser doucement.
Les parents s’occupent de sa litière ; Alice s’occupe de son alimentation; Celhia de sa boisson; et on va chez le vétérinaire en famille.
La présence de l’animal dans le besoin enseigne la patience, la discrétion, la responsabilité, la bienveillance.

Cadeau : à votre tour !

Et vous, qu’allez-vous (ou qu’avez-vous ) inventé ?
Indiquez vos réponses dans les commentaires : j’ajouterais vos idées !

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

  • Partager

Commentez